top of page
  • Photo du rédacteurPatricia Buigné

Psychologie biodynamique et Massage Biodynamique

Dernière mise à jour : 18 mai

Gerda Boyesen et la Psychologie Biodynamique


Dès les années 1950, Gerda Boyesen, psychologue norvégienne et physiothérapeute, pose les premières pierres de la Psychologie Biodynamique. Respectant la démarche freudienne et le travail verbal, elle est consciente de la nécessité de résoudre les conflits anciens rattachés au passé. Parallèlement, elle "réinvente" la végétothérapie de Reich sans la connaître en élargissant la libre association psychanalytique aux émotions et aux sensations corporelles. Enfin, elle rejoint Jung, remarquant que le rétablissement de la circulation énergétique ouvrait naturellement la porte d'un développement spirituel.

Gerda Boyesen développe aussi le Massage Biodynamique qu'elle considère comme étant une véritable thérapie par le corps. Il permet de dissoudre les conflits intérieurs inscrits dans les tissus sous la forme de résidus métaboliques et de les envoyer aux intestins pour être digérés. Le processus est contrôlable en direct par l'écoute du psychopéristaltisme (voir § suivants), décharge énergétique naturelle auto-régulatrice.


La décharge énergétique auto-régulatrice

Gerda Boyesen précise cette la notion de décharge énergétique. Contrairement à ce qu'en a donné à penser Wilhem Reich, l'orgasme n'est pas la seule manière de libérer les tensions. Pour elle, il existe plusieurs voies. Elle en décrit quatre :

Deux voies ascendantes

  • une voie forte : la réaction émotionnelle utilisée dans certaines thérapies,

  • une voie douce : la parole qui constitue l'essentiel du processus thérapeutique en psychanalyse,

Deux voies descendantes

  • une voie forte : les réactions végétatives comme la diarrhée ou les vomissements,

  • une voie douce : le psychopéristaltisme (voir § suivant) du système parasympathique qu'elle découvre être un mécanisme d'auto-régulation naturel permettant la digestion des émotions. Il est intéressant de privilégier, autant que possible, cette dernière voie...


Le psychopéristaltisme : une décharge énergétique douce

Cette dernière voie est sa grande découverte. Elle y est venue en remarquant - tout comme le dit la médecine chinoise - que chacun de nos organes possède deux fonctions, l'une physiologique et l'autre émotionnelle. Ainsi en est-il du coeur (pompe du système circulatoire et organe de la faculté d'aimer). Quant à l'intestin, que l'on décrit aujourd'hui comme "un deuxième cerveau", elle définit ainsi ses deux fonctions :

  • Fonction physiologique : le péristaltisme est l'activité de l'intestin permettant de digérer le bol alimentaire

  • Fonction émotionnelle : le psychopéristaltisme est cette autre activité parallèle qui permet de digérer les résidus métaboliques des conflits émotionnels (adrénaline, etc.)

Puis, s'intéressant plus particulièrement à ce psychopéristaltisme, elle comprend qu'il est un moyen d'auto-régulation naturel des conflits émotionnels et que son l'état reflète la circulation énergétique dans le corps. Quand le stress est trop important, cette fonction est saturée, la libre circulation énergétique entravée et les conflits refoulés. C'est là que le Massage Biodynamique intervient.


Entre Psyché et Soma, le Massage Biodynamique

Agissant sur le système neurovégétatif, le Massage Biodynamique stimule le psychopéristaltisme, ce qui permet la digestion des émotions. Dans "Entre psyché et soma" Gerda Boyesen note qu'"on peut toucher de la voix où de la main, le massage n'est jamais qu'un message. Mais dans ce jeu entre le dehors et le dedans, le dedans ne répond que s'il est en phase avec le dehors. Du niveau et du lieu du toucher dépend le déclenchement du processus biodynamique. Le Massage Biodynamique constitue l'outil principal de la Psychologie Biodynamique. Il préconise l'usage du stéthoscope posé sur le ventre du patient afin de suivre avec plus de précision les sons péristaltiques, témoins de la digestion des émotions encapsulées sous forme de blocages, et afin de mieux guider le travail corporel d'après ces sons.


Patricia



8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page